22 juin 2017 « un autre visage énergétique de la France est possible »

 

Publicités

Agenda d’automne de la transition en Bugey 2016

Voici quelques infos à noter sur vos agendas, merci de nous aider à les compléter! (bugeyentransition@gmail.com) et bientôt le BULLETIN DE LA TRANSITION EN BUGEY!

Vendredi 21 octobre ATELIER 4 SAISONS des associations « tous land artistes » et « metis’sage »

4 dates à noter! 21 octobre , 21 février 2017, 21 avril ,  11 juillet

Envie de détente et de nature ? Envie de prendre soin de vous et de vous régaler avec les plantes !Les Journées d’ateliers nature des 4 saisons organisées par Foyer Rural de Ceyzérieu, sont pour vous !La première journée sur le thème de l’automne aura lieu vendredi 21 octobre : réservez dès maintenant !

Jeudi 27 octobre 18h salle 27 MAISON DES SOCIETES BELLEY

réunion de bilan des journées de la transition 2016 puis restaurant  à 19h30.

Samedi 29 octobre « Zyada, lecture musicale » 

à l’Arrosoir de Ceyzérieu en savoir plus sur http://www.entre-autres.org/

15 octobre- 15 novembre: Fête du Court métrage

Dans toute la France, en savoir plus sur   Anforéa  avec l’association entre-autres et Cinéfil

 Le 1er novembre 2016 à 15h /Clôture de saison au musée départemental du Revermont.

Profitez-en pour revoir l’exposition temporaire « Oser la biodiversité. Le patrimoine agricole du futur ?»Le verger du musée sera à l’honneur avec une visite commentée et la présentation des travaux de taille et de restructuration menés depuis 3 ans. Vous pourrez aussi déguster et comparer  diverses variétés et goûter le jus de pommes du verger.Merci de diffuser l’information à votre entourage.Au plaisir de vous accueillir. http://www.ain.fr/

Vendredi 4 et Samedi 5 novembre 2016 PORTES OUVERTES Bugey cote fermes :

dégustation, animations,  musique et  concours de  photos .. programme  sur ce lien: http://us11.campaign-archive2.com/?u=3e79da393548d462908e71e87&id=06f9fdc9ff

Samedi 12 novembre Gratiferia

à la Maison de pays- Champagne en Valromey en savoir plus sur  amapvalromey@gmail.com

gratiferia

Mois de l’ESS avec Fourmilienne (Yenne – Petit Bugey)

– 12 novembre 20h la Conférence gesticulée « des déchets et des hommes »
-18 novembre le repas insolent (sur inscription voir lien)http://fourmilienne.fr/bienvenue-au-repas-insolent/
-23 novembre le film DEMAIN à Yenne
-28.11 cap sur l’économie circulaire (lien http://fourmilienne.fr/2811-cap-sur-leconomie-circulaire-les-circuits-courts-en-route-pour/)

En savoir plus sur la programmation sur: http://fourmilienne.fr/mois-de-less-2016/

 

 

12 au 26 novembre SSI Semaine de la solidarité internationale en Bugey 2016 :

superbe programme sur ce lien http://www.entre-autres.org/semaine-de-solidarite-internationale/

Mardi 15 novembre 18h DEBAT TRANSITION ENERGETIQUE : L’HYDROGENE

Base d’aviron de VIRIGNIN/ organisé par Jean Christophe NIEMAZ

L’intervenant est M Amaré directeur de la société ATAWAY au Bourget du Lac qui conçoit des stations d’approvisionnement en hydrogène pour tout un tas d’application (bâtiments, sites isolés, vélo, automobiles, etc.…)
thèmes qui vont être abordés: L’hydrogène l’énergie du futur :
-qu’est-ce que l’hydrogène, pourquoi est-ce un vecteur énergétique (état naturel, sous quelle forme on le trouve, quelles sont les façons de le fabriquer, le stocker, le transformer)
-quelles sont les applications possibles d’une telle énergie (bâtiments , mobilité, sites isolés…) / en quoi est-elle une énergie verte
-utilisation comme source d’énergie
-utilisation comme moyen de stockage
-Quelles sont les applications significatives déjà en place
-comment se positionne la France / marché mondial …il y a-t-il des freins à son développement (lobbies pétroliers / nucléaire / gaz de schistes…)
-Atawey  Qu’elle est son activité: Pourquoi un tel choix, quel parcours / contraintes et satisfactions Les ambitions d’ATAWAY, Les innovations futures
Jean-Christophe NIEMAZ Directeur travaux ZAC des Fontanettes-73170 YENNE Mail: vtm-couturier.niemaz@orange.fr

Jeudi 17 novembre Projection-débat

Pont de Beauvoisin « et moi et moi? » en savoir plus sur  http://la-cen.org/

23 novembre 29 novembre 2016: Dans le cadre de ‘l’Année Animée des paysages du Bugey’

Quatrième atelier (reporté) consacré à la Plaine du Rhône et au Mollard de Don.  Organisé par le CAUE (conseil d’architecture et d’urbanisme et Environnement) de l’Ain Caroline BELLOT  Paysagiste, CAUE DE L¹AIN
 E-mail : cbellot@caue-ain.com
Cet atelier se déroulera en deux temps d’animation :
–    ‘Les paysages en chemin’ (atelier sur site) – le mercredi 23 novembre 2016 de 14h à 17h30 (lieu de rendez-vous à préciser) – Travail d’observation, d’échanges et de lecture des paysages
–    ‘Les paysages autour de la table’ (atelier en salle) – le mardi 29 novembre 2016 après-midi (lieu dans la Plaine du Rhône à préciser) – Travail d’approfondissement de certaines thématiques en lien avec le paysage
En cas de mauvaises conditions météorologiques pour le parcours sur site, nous pourrions être amenés à déplacer ultérieurement les dates des deux temps de l’atelier.
Pour télécharger le pré-programme de l’Atelier sur site du mercredi 23 novembre 2016, cliquez ici

 

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2016/  18H30  « Conférence histoire des jardins » Association j’art d’ain partagé (entrée libre) SALLE 1 MAISON DES SOCIETES

Thèmes abordés: Esthétiques du jardin dans l’histoire jusqu’aux jardins contemporains et aux jardins partagés. lien site http://jartdainpartage.org/

dsc_0347_19123-956x1424

img383

 Mardi 6 décembre : Indaba de l’association entre-autres     » Info ou intox ? »

 en savoir plus sur le site entre-autres

Vendredi 16 décembre Soirée de lancement – fête des courts-métrage

Cinéma l’Arlequin- Belley http://www.entre-autres.org/ et http://www.anforea.net/2016/09/la-fete-du-court-metrage.html

ob_8dca82_fe-te-du-court-me-trage-page-1-septe

 

 

 

Fête de laTransition en Bugey 2016 en IMAGES

En quoi consiste le week end de la transition en Bugey ?
La transition En Bugey c’est un moment ressource , un temps où l’on peut échanger et partager en toute convivialité sur les choses positives qui se font dans le Bugey et qui participe d’une transition de société vers une plus grande  conscience de notre environnement . Par exemple Selon l’OMS (rapport publié mardi 27 septembre 2016 )  92% des habitants de la planète respirent un air trop pollué. Ce qui montre  que notre environnement est en danger et cette pollution a  un impacte sur notre santé. 
Pour faire face à ces pollutions il est nécessaire de savoir qu’il existe des solutions. Cette année avec le collectif Bugey en transition nous abordons comment  limiter le gaspillage d’une part  énergétique par des ateliers ( Réparation d’objets, modes de cuissons cuisine, l’énergie dans l’habitat) , le gaspillage alimentaire (opération récupération de denrées)  et enfin se ressourcer en énergie positive et constructive en échangeant autour de « bonnes nouvelles » , projets, réalisations , initiatives en marche dans notre région, c’est ce que nous appelons les projets PEPIN.
 A qui s’adresse ces journées de la transition en Bugey ?
Les journées de la transition en Bugey s’adressent à tous(tes) ceux  qui ont envie d’un bol d’air pur, d’un temps de respiration dans un monde anxiogène où des tas de belles personnes ont besoin de se rencontrer pour se révéler
RETOUR EN IMAGES DE CE MERVEILLEUX WEEK END DU 1ER ET 2 OCOTBRE 2016

Samedi 1er octobre 2016

L’équipe de tractage au marché de Belley dès 10h et puis en fin de matinée la récolte des denrées récupérées, glanage.. .

1er-10-16-transition-au-marche-1aPhoto Roger Gonnelli (lien article »cultivia.fr » http://www.cultivia.fr/Belley-01-Ateliers-sur-la-transition-en-Bugey-le-1-et-2-octobre_a88.html)

…Pendant que l’autre partie des bénévoles installent barnum, tables, bancs, stands  etc ..au jardin partagé

1er-10-16-transition-59

1er-10-16-transition-34

1er-10-16-transition-35

 

 

 

 

1er-10-16-transition-36

1er-10-16-transition-44

 

 

 

 

1er-10-16-transition-17bPoêle Rocket stove un des modes de cuisson des denrées durant ce week end.

dsc_0577_5862
Stand de l’Association Entre_autres

Repas partagé tiré du sac à l’abris des gouttes de pluie, avant d’attaquer les divers ateliers: cuisine créative, marmite norvégienne, repar’café.1er-10-16-transition-10Dès 14h la cuisine créative en route pour trier et commencer à créer recettes et menu pour la Grande Tablée du Dimanche

1er-10-16-transition-221er-10-16-transition-28

 

 

 

1er-10-16-transition-39

15h ATELIERS:

MARMITE NORVEGIENNE avec Fabienne

1er-10-16-transition-52

1er-10-16-transition-671er-10-16-transition-50

 

 

 

 

REPAR’CAFé avec Stéphane et fourmilienne

1er-10-16-transition-581er-10-16-transition-43

1er-10-16-transition-47

 

 

 

1er-10-16-transition-48

1er-10-16-transition-64

18h TRANSITION ENERGETIQUE, on peut la faire! : Visite d’une maison auto construite en bottes de paille, chauffée avec un poêle de masse.. avec Alex. Là aussi gros succès, plus de personnes prévues qu’aux inscriptions!

1er-10-16-transition-721er-10-16-transition-74

1er-10-16-transition-79Et puis, pour finir en toute convivialité la visite de la maison de paille , nos cœurs encore ravis et émerveillé(e)s par cette magnifique réalisation, un apéro dinatoire dans la veranda ,préparé par le collectif Bugey en transition.

1er-10-16-transition-80DIMANCHE 2 OCTOBRE

10h-12h C’est repartis avec la cuisine créative et le répar’café accompagné par  l’accordéon d’Alain !

2-10-16-transition-7

2-10-16-transition-7a

2-10-16-transition-3

Midi! on a faim! Voilà la GRANDE TABLEE : au menu salades de patates, melons, caviar d’aubergine sur tartines, choux, fruits (pommes, poires) et jus de fruits réalisé à l’extracteur, soupe de légumes, ragout de cote de bettes…

2-10-16-transition-122-10-16-transition-14

 

2-10-16-transition-18

Et voilà , 14h30 voici venu le temps PEPIN où chacun viens parler de projets et initiatives à partager..

2-10-16-transition-53

2-10-16-transition-1

2-10-16-transition-54 2-10-16-transition-44

 

 

La chorale de chants révolutionnaires avec laquelle nous avons tous chanté en cœur et raviver en nous la fibre de résistance !

2-10-16-transition-56

 

2-10-16-transition-58

 

2-10-16-transition-62
La ressourcerie de Yenne , c’est partis!
2-10-16-transition-63
Théâtre d’impro à Ceyzérieu

 

 

 

 

2-10-16-transition-64
A Belley, des livres gratuit en échange tous les dimanches matin de 10h-12h au café des sports

 

2-10-16-transition-61
Le C.E.N en Isère des projections de films militants, la force d’un bulletin de vote municipal: « prenons le pouvoir! »

 

 

 

 

 

 

2-10-16-transition-78
Des jeunes poètes en herbes riverains des centrales nucléaires près de Crêt Malville vendent leurs poèmes à 1€ et cherchent des textes anti nucléaire..
2-10-16-transition-81
Portraits filmés de personnes ou projets engagés

 

 

 

 

 

 

2-10-16-transition-75
Les « mots-passants » proposent des lectures de textes pour tout public
2-10-16-transition-38
Faire une caisse de solidarité pour aussi s’interroger sur l’argent et le partage (Association entre-autres)

..et puis toutes les bonnes nouvelles, infos et projets annoncés..

2-10-16-transition-48
Finir en chantant!

2-10-16-transition-54

UN WEEK END INOUBLIABLE

MERCI A TOUS et TOUTES!

présentation de l’association « stopforages Bugey »

L’association Stop Forages Bugey existe depuis 2011 . Elle a vu le jour dans le contexte du développement des gaz de schiste aux Etats-Unis ainsi que de la surprise de la population locale concernant l’existence d’un permis de forages d’hydrocarbure conventionnel sur le plateau d’Hauteville :le permis des Moussières.

La mobilisation d’une partie de la population contestant la réalisation de tout type de forage sur le territoire national a été importante. A l’heure actuelle, ce permis n’a pas été renouvelé.

La question des gaz de schiste reste toutefois en suspend pour l’avenir. Un accord économique de libre échange ente l’Europe et le Nord Amérique est en cours de négociation, sous le nom de Grand Marché Transatlantique (GMT). Cet accord menace directement les mesures nationales d’interdiction d’exploitation des hydrocarbures de roche mère dont les gaz de schiste.

De plus, la réforme du code minier n’est pas encourageante. L’enquête publique n’est pas demandée pour les demandes de permis d’exploration, et l’ensemble de cette réforme est favorable aux compagnies pétrolières.

Par ailleurs, le prix de l’énergie fossile a récemment chuté. Les gaz de schiste ne sont plus rentables, d’autant plus que la bulle spéculative entretenue depuis leurs émergences aux USA est en cours d’implosion. Le gaz de schiste couterait ainsi plus cher que son coût de revient!

Parallèlement la crise économique en Chine influe sur la demande en énergies fossiles mondiale. Elle est actuellement en diminution, alors que les pays de l’OPEP n’envisagent pas de baisse de leur production.

Cette surproduction a diminué le prix du baril, mais reste une aberration à l’heure de la nécessité du développement des énergies renouvelables.

La transition énergétique apparaît ainsi indispensable pour un mode de vie durable.

L’association prévoit donc de participer au week-end de la transition le 25-26 septembre, et organise une soirée d’information sur le scénario Négawatt à la Maison des Sociétés de Belley à vendredi 16 octobre

logo2RBJ

Action stop bugey 4 juillet 2015

stopbugey 4.07.15

Dans le cadre d’une action nationale, initiée par le réseau SORTIR DU NUCLEAIRE, le colllectif STOP-Bugey organise une action multi-ronds points dans la région Rhône alpes LE 4 JUILLET. Cela sera une dizaine de ronds-points autour de Bugey, qui seront occupés à : Chalon sur Saône, Macon, Bourg-en-Bresse, Ambérieu, Lagnieu, Montalieu -Vercieu, Bourgoin , Chimilin, Lyon, Chambéry…simultanément le Samedi 4 juillet 2015.

> > > > >  

En novembre 2014, le Réseau « Sortir du nucléaire » lançait une première action nationale d’occupation des ronds-points pour dire « stop au rafistolage » des centrales nucléaires et pour exiger la fermeture des réacteurs de plus de 30 ans. À cette occasion, plus de 80 ronds-points ont été occupés partout en France.

Malgré cette large mobilisation, aucune mesure n’a été prise en faveur d’une fermeture des centrales vieillissantes. Pourtant à Fessenheim – la doyenne des centrales françaises – on ne cesse de constater des incidents qui ne font que confirmer cette nécessité. Malgré les preuves accablantes de la dangerosité de Fessenheim et des vieux réacteurs, leur mise à la retraite ne semble pas faire partie des projets de la ministre de l’écologie Ségolène Royale, qui taxe d’ »idéologique » la mise en place d’un âge limite pour les réacteurs, et déclare que « l’énergie nucléaire est un atout évident ».

Une vingtaine de réacteurs a déjà dépassé 30 ans, (dont BUGEY) durée de fonctionnement initialement annoncée et pour laquelle ils ont été conçus. Et pourtant, EDF souhaite « rafistoler » les réacteurs pour pouvoir les prolonger à 40, 50 voire 60 ans. Un projet qui pourrait coûter la modique somme de 250 milliards d’euros et qui décuplerait le risque nucléaire, car le vieillissement des installations est un phénomène inéluctable et contre lequel on ne peut agir qu’à la marge.

À l’occasion des premiers départs en vacances – synonyme de grande fréquentation des routes – les antinucléaires seront donc présents sur les giratoires devant des milliers d’automobilistes afin de leur rappeler que « le nucléaire sûr n’existe pas , même en France », et qu’il est urgent de changer de cap.

« Fermons les vieilles centrales avant qu’il ne soit trop tard… »

Pour info, nous aurons ce samedi dans le Bugey, la présence de Pascale Pascariello, journaliste TV à Public Sénat sur Ambérieu et Lagnieu, qui prépare un reportage pour la rentrée.

Bien cordialement

STOP BUGEY

contacts

Chalon : Philippe Beaubrand 06 70 73 68 07

Macon : Sylvain MAGNUS   sylvain.magnus@aliceadsl.fr  03 85 34 12 49

Bourg :Jean-Louis GAYET   jlggayet@wanadoo.fr  06 72 75 73 32 

Ambérieu : jean-pierre.collet11@wanadoo.fr   06 81 09 75 87 

Lagnieu : Michel Goyet    michel.goyet01@orange.fr    06 40 14 47 32 

Montalieu : Alain Cuny   cunyalain@wanadoo.fr   06 27 01 51 14

Lyon : Florence Decraux dv.florence@yahoo.fr    06 70 30 54 88  

           ou Bertrand Nouvelot :  bertrand.nouvelot@orange.fr  06 73 69 93 26

Chimilin : Olivier Cabanel : olivier.cabanel@yahoo.fr  06 09 85 87 39 

Chambéry ; François Vallet    sdn73@no-log.org   06 37 88 36 41

Bourgoin : philippe Lambersens   philippe.lambersens@orange.f   06 83 53 89 82

jeudi 13/11/14: Assemblée générale de stop forages Bugey et conférence STOP TAFTA

DSC_0036Manifestation anti TAFTA le jour du Global Fracking day à Genève le 11.10.14

PROGRAMME DE LA SOIREE DU JEUDI 13.11.14

19 heures :

Assemblée générale se tiendra dans la salle communale de Magnieu (vers l’église, de l’autre côté de la route).
Ordre du jour:
Rapport financier –
Rapport d’activités –
Renouvellement du bureau –
Cotisations 2015 (le bureau propose de maintenir la cotisation à 5 euros).


Gaz de schiste: où en est-on ?

DSC_0046
19 heures 30: Conférence de Jacques Cambon sur le traité transatlantique.

A l’issue du débat, pot de l’amitié. L’idéal serait que chacun amène qq chose à boire et/ou à manger.

DSC_0026

A noter dans vos agendas:

-Réunion des collectifs nationaux anti gaz de schistes les 22 et 23 novembre à Lyon.

Ceux qui souhaitent s’y rendre contacter stopforagesbugeysud@gmail.com pour organiser un covoiturage

-Mois de l’économie sociale et solidaire dans le Bugey programme sur ce lien:
http://jartdainpartage.org/2014/11/notre-programme-mois-de-ess-2014/

Samedi 15 novembre, Grande action rond point nationale « stop au rafistolage du nucléaire »

Une action » rond-point » est mise en place au rond point de Belley (les deux C) samedi 15 novembre 2014 de 9h-12h

VENEZ NOUS REJOINDRE!

http://www.sortirdunucleaire.org/15novembre2014

Infos auprès de Christian Buffet  (06 82 17 29 34)

Jeudi 27 novembre 15h/ Belley/ Université inter âge propose une conférence intitulée « transition énergétique: pourquoi, comment? » (par Michel Bardet)

Intéressant d’être présents étant donné que l’UIA a déjà fait une conférence sur le thème de l’énergie/ le nucléaire en invitant un chercheur sur ITER qui vantait celui ci comme argument de la transition énergétique (..) soyons là pour informer!

Et une conférence sur les gaz de schiste prévue en 2015 par franck Besseas http://uiab.monsite-orange.fr/programme/index.html

DSC_0024

les assises de la transition ont commencé

DSC_0600

Journée très dense mais aussi très positives pour cette première journée des assises de la transition avec un grand nombre d’intervenants et de participants pour les différents débats : énergie, économie, éducation, sobriété heureuse, jardin planétaire et santé.

.

je rappelle que les contributions sont sur ces pages et que des synthèses sur les différents thèmes abordés seront en ligne ultérieurement sur ce site.

DSC_0602

les discutions ont été très enrichissantes et ont permis de voir comment approfondir certains thèmes et comment concrétiser certaines idées.

.

On remercie la maison St Anthelme ainsi que Pascal cuisinier indépendant et novateur, David pour la logistique, ainsi que les nombreux bénévoles qui sont encore là ce dimanche pour assurer le succès de cet évènement.

DSC_0608

Certaines tables rondes se sont passées dans le jardin :

DSC_0621

la restitution s’est passée dans la bonne humeur :

DSC_0640

Le film, « sous les pavés la terre », projeté à la maison des sociétés a eu beaucoup de succès (avec l’intervention de Gérard Boinon) :

DSC_0664

Les assises continuent ce dimanche avec de nombreux ateliers, repas, buvette, ainsi que des visites du jardin éco-paysager de St Anthelme.

 

le développement des énergies renouvelables : que des avantages pour le Bugey

DSC_0445_10944

Nous déplorons le manque d’ambition sur Le projet de loi sur la transition énergétique , présenté ce mercredi 18 juin aux ministres. Celui ci ne propose pas d’alternative concrète au pétrole et au nucléaire alors que des solutions existent.

.

La situation géographique du Bugey, situé près de la Suisse et de l’Italie peut offrir des débouchés importants pour les filières des énergies renouvelables. En effet, l’Italie a arrêté le nucléaire depuis 1986 suite à l’accident de Tchernobyl. La Suisse elle, a pris la décision d’arrêter à terme le nucléaire depuis l’accident de Fukushima et remplace dès aujourd’hui sa production d’énergie nucléaire par des énergies renouvelables.

.

Le Bugey, ainsi que la Savoie et l’Isère sont proches de ces pays. En outre, ce sont des régions qui sont leaders dans le développement des énergies renouvelables. Nous citerons pour exemple l’INES au Bourget du Lac qui est un des plus importants centre de recherche dans le solaire et l’entreprise « Photowatt » qui est l’entreprise leader française au niveau du photovoltaïque.

.

Les autres filières existent, comme par exemple la filière bois à Hautevilles-Lompnes et méritent justement d’être développées.

.

Un des freins a ce développement est la politique française axée sur le nucléaire et le pétrole. Ce qui fait que le nucléaire et le pétrole engloutissent la plupart des subventions et des aides publiques laissant la portion congrue au renouvelable.

http://www.romandie.com/news/archives/_Le_FMI_appelle_a_reduire_les_subventions_a_l_energie_inefficaces_et_cheres27270320131742.asp

.

Cela a en plus comme conséquences , par un jeu de concurrence déloyale, à la fois de détruire le marché pour l’énergie renouvelable mais aussi de rendre difficile, la recherche de financement pour cette filière.

.

Pourtant, à terme, le nucléaire et le pétrole ne seront plus rentables. Le dernier rapport de la cour des comptes de mai 2014 sur la filière nucléaire l’a mis en lumière :

http://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/Le-cout-de-production-de-l-electricite-nucleaire

.

A cela il faut rajouter l’effet d’annonce sur les estimations très largement surévaluées des réserves de gaz et huiles de schiste. L’exemple de la Pologne est probant avec un gaz impropre à la consommation qui a poussé certaines compagnies a se retirer du pays.

.

Mais ces surestimations sur les réserves pétrolières ou gazières ont eu pour but d’entrainer une bulle spéculative qui selon les experts aura les mêmes conséquences que la bulle immobilière de 2008/2009 sur l’économie.

.

Par exemple, l’usine nouvelle nous révéla dernièrement (23 mai) que les réserves du plus grand champs de pétrole de schiste des états unis, celui de Monterey en Californie vient voir son potentiel diminuer de plus de 95% ; de 15 milliards prévus (on en attendait même 24 milliards), on passe à 600 millions de barils, c’est à dire de 20 à 30 fois moins que les estimations.

http://www.usinenouvelle.com/article/contrecoup-pour-le-petrole-de-schiste-aux-etats-unis.N264414

.

Certains spécialistes de l’énergie n’hésitent pas à remettre en avant la rentabilité des énergies renouvelables face aux surestimations des réserves de pétroles conventionnels et non conventionnels, mais aussi face à l’incertitude de la filière nucléaire depuis l’accident de Fukushima.

http://alternatives-economiques.fr/blogs/vidalenc/2014/06/03/96-de-petrole-de-schistes-en-moins-en-3-ans-de-l%E2%80%99importance-de-considerer-les-incertitudes-autour-des-energies-fossiles/

.

La transition énergétique aura en plus d’assurer un approvisionnement énergétique sûr pour les générations futurs, un effet très bénéfique au niveau des emplois dans l’Ain, la Savoie et l’Isère.

La transition, une impulsion culturelle (communiqué de presse n°1)

DSC_0511_11010

Communiqué de presse n°1, 20 juin 2014

Face aux enjeux environnementaux, mais surtout aux défis qui nous attendent comme celui par exemple d’atténuer le réchauffement climatique ou de résoudre le problème du pic pétrolier, il est nécessaire de proposer de nouvelles façons de produire de l’énergie, autres que le nucléaire ou les hydrocarbures.

.

Cette « transition énergétique » avant d’être un changement de technologie est avant tout un changement des mentalités ; car pour changer, y compris de technologie, il faut le vouloir.

.

La volonté seule ne suffit pas, il est nécessaire d’acquérir une créativité et d’être innovant. Innover veut dire sortir du cadre de pensée pour apporter une nouvelle idée. En cela, l’éducation joue un rôle fondamentale.

.

L’éducation vise non seulement a acquérir les bagages pour apprendre une technologie existante, être capable d’apprendre « les arts et métiers », mais aussi à développer un « esprit critique ». Cet esprit critique est essentiel dans le processus qui favorise l’innovation et la créativité car il permet de comprendre le cadre dans lequel nous évoluons.

.

De ce fait, pour réussir une transition énergétique, on doit prendre en compte que la transition de doit pas être seulement technologique, mais aussi sociétale. Et l’on doit évidemment sortir du cadre technologique et inclure par exemple ce que Pierre Rabhi appelle « la sobriété heureuse ».

.

La « sobriété heureuse » n’est pas la récession économique. Elle va dans le sens de l’économie circulaire et du recyclage ; elle prend en compte que la terre, notre « jardin planétaire » n’est pas extensible.

.

Elle prend en compte que si on diminue les coûts, on diminue dans le même temps la masse d’énergie et donc l’empreinte écologique. La sobriété, c’est aussi de se dire qu’il y a suffisamment d’aéroports, suffisamment de LGV, de revenir à des projets utiles de dimension plus humaines et plus respectueux de l’environnement.

.

C’est se dire aussi que faire de la croissance pour de la croissance ne sert à rien et peut être néfaste pour la terre et ses habitants, mais aussi tous simplement pour notre bonheur.

.

Parler de croissance ou de sobriété, c’est aussi parler de l’économie. Mais surtout redéfinir l’économie dans notre société.

.

Si la transition énergétique va effectivement générer de l’emploi, on peut se demander aussi si le rôle de l’économie est de générer de l’emploi ou plutôt de créer une plus value au niveau des biens et services ?

.

Et ainsi se demander comment réaliser cette plus value sans oublier le coté social mais aussi le coté territorial ?

.

Ainsi, on voit apparaître des notions comme l’économie sociale et solidaire, l’économie collaborative, l’ économie circulaire, mais aussi la relocalisation, les monnaies complémentaires, le revenu de base …

.

Est ce que finalement ne verrait on pas la sagesse commander aux économistes d’être des jardiniers avec notre planète ? De produire ce qu’il faut, sans exagération, sans épuiser les sols ; de prendre conscience que la terre n’est qu’un jardin planétaire.

.

Avec la notion de « jardin planétaire », nous prenons la mesure de la finitude de notre environnement et des ressources. Que des causes d’un coté de la planète peuvent avoir des conséquences de l’autres coté. Nous prenons aussi conscience des dégâts provoqués par un mitage du paysage dû à une expansion urbaine incontrôlée. Nous prenons donc conscience de la fragilité de notre environnement.

.

Enfin, lié à l’environnement, à l’économie, à l’énergie, à l’éducation et à la sobriété se profile l’enjeu de notre « santé » et celle de nos enfants.

C’est pourquoi les assises de la transition reprendront ces thèmes au travers de six tables rondes, le samedi 28 juin 2014. Ces tables rondes se passeront à la Maison St Anthelme, rue Ste Marie à Belley. Elles sont ouvertes à tous. Venez Nombreux!

.

Le programme et le détails des tables rondes se trouvent sur le site :

https://bugeyentransition.wordpress.com/

Le poêle de masse, une innovation vers une sobriété heureuse

P1130500 poel de masse

Penser une transition énergétique, c’est aussi favoriser les innovations et les créations de nouvelles filières économiques. C’est donc d’une certaine manière repenser l’économie. En voici un exemple avec la technique des poêles de masse qui est une alternative aux modes de chauffages électrique et à base de pétrole.     C’est aussi une technique qui favorise une relocalisation de l’économie.

.

Les qualités du poêle de masse ne sont plus à prouver, il s’agit de l’appareil de chauffage au bois au meilleur rendement sans assistance électrique. Le principe est simple : la combustion est de qualité grâce aux hautes températures d’un feu vif, et la chaleur récupérée dans le corps du poêle en briques est restituée lentement pendant 24 heures.

.

Le Perfect Stove est un nouveau concept de cette famille de poêle. Son nom n’est pas usurpé compte tenu de ses performances thermiques : un rendement difficile à améliorer car 95% de l’énergie du bois sec est restitué dans l’habitat. La propreté de combustion est aussi impressionnante car les émissions de monoxyde de carbone sont de0.1%maximum, la norme flamme verte étant de 0.3%.

Rien de nouveau jusqu’à là dans le milieu des poêles à accumulation.

La 1ère nouveauté de ce modèle réside dans la possibilité de faire fonctionner ce poêle en l’absence de conduit vertical : la poussée interne de cet appareil permet aux gaz de combustion de redescendre sous le foyer et d’être évacués à l’extérieur en sous terrain ou en mural.

.

Les avantages sont nombreux : possibilité d’installer un poêle buche là où il était impossible d’avoir un conduit, enlever le pont thermique qu’occasionne un conduit dans une maison, pas de risques d’infiltration d’eau, mise en œuvre simplifiée … et économie des matériaux ainsi que de la pose !

Sa 2ème caractéristique est sa simplification de montage, car le il ne s’achète pas, on le fait sois même ! Loin des intérêts financiers et dans la démarche de L’Open Source, il a été conçu et développé sous l’égide d’une association de construction écologique pour être assemblé par le particulier néophyte.

.

Parmi les aides et assistances mises en place aujourd’hui, notons :

Etude et plan 3D personnalisés pour tous les constructeurs

Support de stage diffusé librement

Briques prédécoupées en partie par son fabricant

Possibilité de participer à un stage.

.

Une carte  interactive recensera prochainement les constructeurs et utilisateurs de ce poêle, permettant d’obtenir des retours d’utilisations et autres conseils, ainsi que d’aller voir fonctionner cet appareil au plus près de chez soi. D’ores et déjà, l’effet boule de neige (ou de feu ?) a commencé, et la plupart de ceux qui ont vu fonctionner le Perfect Stove envisagent difficilement un autre moyen de chauffage pour l’hiver prochain !

.

Pour plus d’informations, contacter l’association Oxalis : http://www.oxalis-asso.org/.

Le concepteur de ce poêle sera là le 29 juin pour nous faire une démonstration de ses différents poêles de masse. La cuisine du dimanche 29 sera notamment faite à l’aide de ce type de cuiseur très innovants.

Il sera aussi la le samedi 28 juin pour participer aux  tables rondes.